Visitons une ville perdue dans le temps, fêtons des corbeaux, des chiens, des vaches et une ribambelle de Dieux et souhaitons la bienvenue à la nouvelle année!

Bhaktapur…

Un panneau signale que cette ville est désormais « Open defecation prohibited zone ». C’est ainsi qu’elle nous est présentée.

Preuve à l’appui!

blog-open-defecation-free-zone

Mais ne résumons pas Bhaktapur à ça…

Petite ville d’une centaine de  milliers d’habitants, à 13 kilomètres à l’ouest de Kathmandu, est l’ancienne capitale Népalaise du royaume des Rajas Malla, et ce jusqu’au 18ème siècle.

Créée au 12ème siècle par le Roi Ananda Deva Malla, son nom signifie la ville des dévots.

Et ‘est un monde à part.

Déjà architecturalement comme vous allez le voir plus loin car la ville est restée comme à sa création, mais également culturellement (ses habitants parlent d’abord Newari et beaucoup de personnes âgées ne comprennent pas le Népali), une grosse volonté d’indépendance et une autarcie économique.

Mais trêve de savoir, vous n’êtes probablement pas là pour ça.

Alors sus à la beauté des lieux !!

La ville ressemble à un décor de cinéma, dans lequel se baladent quelques touristes ébahis et les habitants qui vaquent à leurs occupations comme si le temps s’était arrêté il y a quelques siècles.

blog-place-deux blog-place-deux-2 blog-mare-aux-canards-sans-canards blog-meuf-a-la-fenetre blog-marché blog-il-est-bien-cet-elephant blog-gamins-et-puit blog-gamine-couturière blog-gamin-a-la-fenetre blog-durbar-square-du-toit blog-durbar-square-2 blog-entree-de-temple

blog-dragons-lions blog-durbar-square Blog-famille-place blog-vieux-qui-se-lève blog-vieilles-qui-secouent-le-riz-2 blog-vieilles-qui-secouent-le-riz blog-temple-laxmi blog-vieille-qui-balaie blog-place-du-marché blog-porteur-de-foin blog-aurel-kéké blog-claire-love-romantic-girl

blog-piments

Et concours de circonstance de bon augure, à notre arrivée dans cette ville, commence Tihar ou Deepawali (Diwali en Inde), 5 jours de fête commune aux Hindouistes et aux Bouddhistes. L’un des deux événements festifs les plus importants au Népal (avec Dashein dont on vous a parlé plus tôt)

Le premier jour est la fête des corbeaux. Le croassement des corbeaux symbolisant la tristesse et la douleur, alors, pour empêcher ça et assurer la joie et la sérénité dans le foyer on offre de la nourriture sur le toit des maisons pour apaiser ces bestiaux.

Le second jour ce sont les clébards qui sont à la fête, messagers du Dieu de la mort Yamaraj, on leur offre des guirlandes de fleur et des tikas (points rouges sur le front) pour que Yamaraj sache que l’on est sympa et ne vienne pas semer la mort dans la maison.

Un chien avec un collier de fleurs et uneTika sur le front, le verni!

Un chien avec un collier de fleurs et uneTika sur le front, le verni!

Le troisième jour est le jour où la fête s’élance dans des sphères plus hautes et plus jolies encore.
Le matin c’est au tour des vaches d’être chéries, parées de colliers de fleurs et gavées de la meilleure herbe qui soit, afin d’obtenir la prospérité et la santé. Puis la soirée s’annonce et toutes les maisons ornent leurs perrons, bords de fenêtres, terrasses et toit de lampes à huile en l’honneur de la déesse de la santé et la prospérité Laxmi.

Les lampes à huile, sans huile pour le moment

Les lampes à huile, sans huile pour le moment

Les villes scintillent et cela donne ça.

blog-dévote-en-transes blog-happy-new-year blog-femme-bougie-temple blog-dévote-momie blog-chemin-bougies blog-dévote-au-panier blog-temple-et-bougies blog-rue-bougies blog-puit-bougies

Féérique non ?

Et pendant toute la soirée des enfants passent d’une maison à l’autre chantent en demandant des sous ou de la nourriture, pendant que leurs aînés font péter des pétards et lancent des feux d’artifices.

blog-gamines-chanteuses

Le quatrième jour d’autres Dieux sont célébré et c’est également la nouvelle année Newar. Ainsi quand le pays est officiellement en l’an 2070, le peuple Newar (majoritaire au Népal) célèbre la naissance de l’an 1134 .

Et bonne année !!

C’est ce jour que nous décidons de repartir à Katmandou, car on rigole bien, mais le jour noir de notre retour en France approche à toute vitesse… (Séquence émotion et mort de l’âme).

Kathmandu où nous passerons la fin de cette journée de nouvel an, dans une ville elle aussi parée de lumières, animée par des chants d’enfant et des fanfares d’adultes.

Blog-fanfare-Kathmandu

Le lendemain, mardi 5 Novembre 2013 ou 19 Kartik 2070 ou encore le 2nd Kachala 1134 (on se sent un peu time traveller non ?) est aussi le dernier jour de Tihar.

Là, plus d’incantations aux dieux ou à leurs messagers, c’est le jour des frères et sœur. Les Sœurs nourrissent et habillent leurs frères pour les remercier pour leur protection et en contrepartie les frères leur donnent de l’argent. Une belle cérémonie où l’amour fraternel est célébré.

Et c’est ainsi que se finira notre voyage car le lendemain, un avion nous prendra sous son aile pour nous ramener à des considérations plus banales et bien moins exotiques.

Mais nous ne sommes pas sans nous revoir… alors ne partez pas trop loin.

blog-on-se-barre

Publicités

Une réponse à “Visitons une ville perdue dans le temps, fêtons des corbeaux, des chiens, des vaches et une ribambelle de Dieux et souhaitons la bienvenue à la nouvelle année!

  1. Pingback: Ce n’est pas la fin, c’est le début de quelque chose d’autre. | Sommes-nous seuls sur terre ?·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s