Au Cambodge, oubliez votre code de la route, et gardez vos yeux ouverts!

Au Cambodge, comme vous l’avez vu dans notre film sur le trafic à Phnom Penh, la circulation est différente.

Pour nous simples motards, Il y deux types de véhicules : ceux qui nous doublent et ceux que l’on double.

Ceux qui nous doublent le font à grands coups de klaxon.

Pour nous prévenir de leur arrivée ce qui est gentil, et accessoirement nous inciter à rouler le plus à droite possible, même sur le bas-côté si besoin, car ils ne comptent pas vraiment dévier de leur trajectoire..

–        Quelques minibus conduisant des touristes pressés. Les minibus des touristes pressés sont tous argentés. Ceux des touristes pauvres ou qui ont le temps, non.

Vans de pauvres

–        Des gros 4×4, généralement véhicules d’Etat, de Police ou d’ONG. De riches donc.

Gros 4x4

–        Des bus conduisant toutes sortes de gens, pressés ou pas, mais allant de toute façon plus rapidement que tout le monde sur la route.

Camion surchargé et ses copains bus

–        Quelques camions essayant d’aller aussi vite que leurs copains ci-dessus

Gros camion qui bombe

–        Et enfin, la voiture officielle Cambodgienne. Celle qui se trouve partout, et même dans les salons : la Toyota Camry. Présente sous toutes ses formes, neuve, tunée, épave roulante, chargée de ses 12 passagers, avec ou sans pare-brise…

la camry

Et il y a les véhicules que nous doublons. C’est-à-dire tous les autres.

–        Les charrues à bœufs, ou à cheval, ou à mob,

mob et remorque passager* Chariotte à cheval

–        Les cyclistes (paysans au chapeau de paille, étudiant en uniforme, enfants roulant avec le vélo de leurs parents…)

Le cycliste

–        Les motos (aux roues voilées, chargés de leurs 6 passagers, trainant une remorque, portant un ballot de paille sur lequel se tient assise une vieille dame honorable, portant des cochons vivants, trimballant des fenêtres, une vache, une autre moto… et tout ce que vous pensez qu’il n’est pas possible de trimballer avec une moto),

Transport en commun de cochons

mob famille et sac de riz

mob matelas et penderie

Mob aux panier

–        Les tuk-tuk. Ceux des touristes et ceux des Cambodgiens.

Tuk-tuk

–        Quelques camions faisant leur boulot de camion, des sacs de riz ou d’aliments pour animaux jusqu’au toit. Et Au-delà. Sur lesquels quelques passagers sont assis tenant leur chapeau pour qu’il ne s’envole pas et le Krama (le foulard traditionnel Khmer) sur les voies respiratoires.

*

Camion de moines

Camion à vache

–        Les Camry sans phares, sans calandre, sans pare-choc et essayant de rester sur la route malgré l’absence de 50% de leur carrosserie, mangée par la rouille,

la camry

–        Les camions artisanaux. Du moins on dirait construits avec des matériaux de récup’, qui font un bruit de moteur de bateau, roulent à 30 km/h, sans capot ni pare-brise, parfois même sans cabine, avec des chaises en plastique pour le conducteur.

camion artisanal

–        Et enfin, mes préférés, ces drôles de demi tracteurs, servant à labourer les champs après y avoir attaché un soc, qui déambulent sur les routes cambodgiennes avec une remorque.

tracto remorque de passagers

tracto remorque

Sans oublier les vaches, buffles d’eau, chiens, poulets cochons, canards, enfants et autres animaux pittoresques qui traversent la route, s’y installent pour profiter du bitume chauffé, ou parfois se prennent pour ce qu’ils ne sont pas : des véhicules motorisés.

Water Buffalos

Publicités

Une réponse à “Au Cambodge, oubliez votre code de la route, et gardez vos yeux ouverts!

  1. Pingback: Mais que va-t’il Angkor leur arriver? | Sommes-nous seuls sur terre ?·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s